Pompom girl

23 Sep

L’automne arrive, et comme chaque année, ça me démange : j’ai envie de boire un Irish coffee me tricoter une nouvelle écharpe, voire, si j’ai un élan d’optimisme, un pull. Vous aussi ?

Comme j’ai au moins 150 pelotes entamées à la maison, 15 écharpes et des pulls jusqu’à mes 40 ans, j’ai décidé d’utiliser des restes de laine plutôt que d’en racheter. Voici une première idée super facile à réaliser avec des restes de laine : des pompons.

Ringard ? Les pompons ne sont pas réservés aux bonnets et écharpes ! On peut aussi les assembler pour former un tapis, une guirlande ou une écharpe. Ils peuvent décorer un emballage cadeau en papier kraft, faire office de boules de Noël, … Moi, j’ai eu un coup de coeur pour ces bouquets :

Alors, les pompons, ça vous tente ? C’est parti !

Ce qu’il faut pour se lancer : une bonne paire de ciseaux, de la laine (ou du coton, des bandes de tissu, du raffia, …), du carton (j’ai tenté avec une boite de céréales et c’était trop mou. Une boite à chaussures, c’est parfait) et  un compas ou des objets ronds (verre, bouchon, pièce de monnaie, …).

On commence par tracer et découper deux anneaux en carton. La taille de l’anneau correspond à la taille du pompon. Pour évider l’anneau, on peut faire une fente.

Ensuite, on superpose les deux anneaux, en veillant à décaler les fentes.

On enroule la laine autour du carton, de manière régulière. Pour aller plus vite, on peu prendre 4 ou 5 fils à la fois. J’ai utilisé des fils d’environ 1m60. On entoure les anneaux de laine jusqu’à ce que le trou au milieu soit presque comblé :

Après environ 30 min de patience, on obtient ceci :

Ensuite vient le moment CRUCIAL de la découpe. On respire profondément, on tient bien le tout par le milieu et on coupe les fils en glissant les ciseaux entre les cercles de carton. Attention, si le trou est trop grand, on ne sait pas bien les retenir et tous les fils vont s’échapper !

C’est presque terminé : on passe un fil entre les cercles en carton et on fait un noeud bien serré pour maintenir tous les brins, puis on peut retirer les cartons. S’ils ne sont pas abîmés, ils peuvent resservir.

Dernière étape : égaliser avec les ciseaux. Et voilà !

Celui-ci est tout vert, mais on peut aussi faire des pompons multicolores. Ce sera pour un prochain post !

Ca vous a plu ? N’hésitez pas à me faire parvenir vos suggestions dans les commentaires et à me montrer vos réalisations !

Une Réponse to “Pompom girl”

  1. Cath septembre 24, 2012 à 7:44 #

    AH ! Je viens de comprendre pourquoi les miens partaient toujours en *** : je ne fais pas assezde tours et le trou est énorme au milieu…

    Je sais ce que je fais le week-end prochain !

    Merci et chouette premier article en tout cas, je reviendrai avec le plus grand plaisir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :